Top Suivre la vie du site Fil d'informations
:

La VMC


Accueil > Équipements > Économiser l’énergie > La VMC
Dernière mise à jour le 9 juillet 2009

Pratique la ventilation mécanique contrôlée ! Et même économe si elle est double-flux car cela permet de réchauffer l’air entrant avec l’énergie contenue dans l’air sortant.

VMC simple-flux

La VMC permet d’extraire mécaniquement l’air vicié des pièces de service (cuisine, salle d’eau, WC, buanderie) : l’air frais de l’extérieur entre par les grilles d’aération des fenêtres, traverse les pièces avant d’être évacué par un ventilateur lui même actionné par un moteur électrique. Dans la version autoréglable, le débit d’air est constant, et ce quelles que soient les conditions extérieures ou intérieures. Dans la version hygroréglable, le débit varie en fonction de l’humidité intérieure, ce qui garantit une ventilation adaptée aux besoins.

VMC double-flux

Plus intelligent, ce système permet de limiter les pertes d’énergie car l’air est amené dans les pièces de vie via des bouches d’aération et non via les grilles des fenêtres. Ici, la chaleur de l’air vicié de la maison est donc utilisée pour réchauffer l’air froid provenant de l’extérieur. Les systèmes les plus performants permettent de récupérer jusqu’à 90% de l’énergie contenue dans l’air ambiant, donc les précieuses calories générées pour les applications de chauffage, de cuisson ou de toilette. Au niveau d’un récupérateur, l’air neuf filtré récupère les calories de l’air vicié, avant d’être acheminé vers les pièces principales du logement. Plus de sensation de courant d’air froid.

VMR

La Ventilation Mécanique Répartie est une solution de rénovation que l’on peut étudier mais son efficacité est moindre. Ici, pas de gaines et de conduits à entretenir. Le système est constitué d’un ensemble de ventilateurs qui balayent l’air des pièces principales et d’un ensemble d’aérateurs individuels placés dans les pièces de service (garage, buanderie, atelier). L’air circule en passant sous les portes de communication.

VMC plus

- Le fonctionnement d’une hotte de cuisine est indépendant de la VMC car son seul objet est de piéger les graisses et les odeurs. La VMC se charge de l’humidité.
- Le tirage d’une cheminée ou d’un insert peut être perturbé par le fonctionnement d’une VMC.
- Si une VMC est trop bruyante, c’est peut-être le signe d’une mauvaise conception ou d’un défaut des éléments installés.
- Ne jamais arrêter la VMC : elle est conçue pour fonctionner de façon permanente.
- Nettoyer les filtres et entrées d’air une fois par an et faire un entretien complet environ tous les trois ans.
- Seul un professionnel saura vous conseiller et dimensionner l’installation qui convient à votre logement.

ENSEMBLE


Rafraîchir la maison en été et la réchauffer en hiver, c’est possible avec un puits canadien, également appelé puits provençal ! Associé à une VMC double-flux, c’est avant tout un bon système de ventilation à faible impact sur la consommation d’énergie.

Espace privé | Plan du site | Spip | Contact | Crédits photos | Mentions légales | Haut de page