Top Suivre la vie du site Fil d'informations
:

Choisir une paroi vitrée


Accueil > Équipements > Économiser l’énergie > Choisir une paroi vitrée
Dernière mise à jour le 9 juillet 2009

Le double vitrage permet des économies de chauffage de l’ordre de 10 % et fait disparaître l’effet de paroi froide. Mais soyez aussi vigilant sur les menuiseries.

Menuiseries

La performance d’une paroi vitrée dépend autant de la nature de la menuiserie que du vitrage et de la qualité de mise en œuvre de la fenêtre ou de la porte-fenêtre. Sur le marché, vous trouverez des produits performants en menuiseries bois, PVC et aluminium. Pour ces dernières, privilégiez celles à « rupture de pont thermique » car ce matériau a une forte conductivité thermique. La présence de barrettes isolantes dans les montants permet de limiter les déperditions de chaleur.

Vitrage

Le double vitrage consiste à emprisonner une lame d’air ou de gaz rare (argon, krypton) entre deux verres. Laissant passer la lumière mais peu émissive sur le plan calorifique, elle sert alors de couche neutre. Plus performant que le simple vitrage, le double vitrage réduit l’effet de paroi froide, le phénomène de condensation et les pertes thermiques. Selon que les menuiseries sont en bois, en PVC ou métallique à rupture de pont thermique, l’épaisseur exigée de la lame d’air est variable. A noter : on trouve maintenant de plus en plus de produits à triple vitrage et très faible coefficient de transmission thermique.

Nouvelle génération

Une nouvelle génération de doubles vitrages est apparue : le double vitrage à isolation renforcée, également nommé VIR. Pour améliorer ses performances énergétiques, la face interne du double vitrage est recouverte d’une fine couche translucide d’oxydes métalliques. Elle comme un filtre invisible, empêchant la chaleur de fuir vers l’extérieur en hiver. Associé à une occultation des rayons du soleil, en été elle permet de limiter le phénomène de surchauffe en été. Leur pouvoir isolant est deux à trois fois supérieur à celui d’un simple vitrage.

Coefficient

La plupart des fenêtres et portes fenêtres sont munies de garnitures d’étanchéité qui leurs confèrent d’excellentes performances en terme de perméabilité à l’air et d’étanchéité à l’eau. Si vous désirez en installer de nouvelles, conformez-vous à la réglementation thermique et pensez à comparer leur coefficient de transmission thermique U. Plus U est faible, meilleure est l’isolation.

OUVERTURES


Rendre hermétiques ses portes et fenêtres vitrées permet de réaliser entre 10 et 15 % d’économies sur sa consommation énergétique. C’est donc toujours une opération rentable.

Espace privé | Plan du site | Spip | Contact | Crédits photos | Mentions légales | Haut de page